C’est un véritable tremblement de terre dans le monde du… textile. Les rappeurs, les labels et même les danseurs ou les graffeurs adorent lancer des marques de vêtement. Booba et son rival Rohff ont lancé leur marque à quelques mois d’intervalle seulement. Ce sera “Distinct” pour le cauchemar du Rap français, et Ünkut pour B2O. Pour l’anecdote, leurs boutiques sont situés seulement à quelques mètres d’intervalle aux Halles à Paris, haut lieu du Hip Hop, que danseurs, graffiti artistes, et rappeurs squattent depuis la fin des années 80′. Mais l’histoire de Ünkut se termine ici.

La nouvelle vient de Booba lui même. Il vient de lancer une vidéo en Insta Story dans laquelle il dépouille sa propre collection de vêtement Ünkut et les lance à son fils Omar pour qu’il s’amuse avec. Bien entendu, il fait une courte déclaration : “Ünkut c’est terminé”. Impossible de savoir pour l’instant si la marque va se maintenir indépendamment de Booba, et impossible aussi de connaître les raisons du divorce de Booba avec sa marque.

Ce qui est sûr en revanche c’est que le D.U.C a déposé une nouvelle marque à l’INPI. Il s’agit de DCNTD. L’objet du dépôt est assez large, et le rappeur pourra tout fabriquer par ce biais y compris des vêtements. C’est la fin de 14 ans de collaboration.