lundi 3 août 2020

Booba valide le jeune Walid de Sevran !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Booba – Même après 20 ans de carrière, il est toujours sur le terrain. Fidèle à lui même il s’adapte, crée ou digère les nouveaux codes du game, époque après époque. Ainsi, il a bien saisi la nécessité d’être toujours présent et il réussit ce pari à merveille. Maes la semaine dernière, Bramsito son protégé chez 7 Corp cette semaine, on entend Booba très régulièrement, dans l’attente du présage d’un album qui s’annonce peut-être comme le dernier. Mais ce n’est pas tout, en grand expert du rap jeu qu’il est, Kopp reste un fin observateur des nouvelles mouvances et s’il a félicité ce matin Aya Nakamura, qui a manqué de le détrôner, pour ses chiffres en streaming, c’est à une autre star de la relève qu’il s’est adressé quelques heures auparavant.
Walid – Repéré à 13 ans par les plus grands, dont l’ami de Booba, Lacrim, Walid est un espoir confirmé du rap game. Le titre dans lequel il apparaît sur la mixtape RIPRO 2 en est la preuve. Désormais âgé de 16 ans il a dévoilé le 19 Octobre une excellente mixtape baptisée « Foetus ». Et visiblement le projet a semblé plaire à Booba qui semble admettre Walid parmi les ratpis avec ce partage et cet émoji pirate !
 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

☠️ @walid_sevran

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le