Un album “Trône” certifié triple platine, puis une série de featuring dont le fameux “Kyll” avec Médine, ou encore “Madrina” avec Maes, le Duc de Boulogne se fait plus rare musicalement parlant. En revanche, l’affaire de l’octogone monopolise l’espace médiatique depuis quelques semaines. La SHC suisse (organisatrice du combat) attend toujours la signature de Kaaris d’ailleurs pour officialiser le combat qui devrait se tenir en septembre.

Pour le reste, le Rap Game a tendance à faire de Booba un rappeur qui clash tout ce qui bouge. Ce n’est pas tout à fait exact, il lui arrive de soutenir de jeunes rappeurs. C’était le cas par exemple lorsqu’il a dédicacé Koba LaD dans le titre “PGP” sorti le même jour que l’album “OR Noir P3” de Kaaris : “Je suis calibré j’écoute Train de Vie de Koba LaD”.

Dernièrement le rappeur du 92i, qui lance d’ailleurs son nouveau label 7Corp, a diffusé un extrait de “La Vivance” de Ninho et Koba LaD. Les deux rookies représentent l’espoir du Rap français. Si Ninho a explosé tous les records avec son album “Destin” surtout ceux sur Deezer, avant que la vague PNL ne batte son record personnel, on attend également beaucoup de Koba signé chez Def Jam et disque d’or avec son premier album “VII”.

Le post Instagram de Booba est signé “J’en ai des frissons”. Koba a pas tardé à répondre avec un énorme : “T’es un brave Billay”. Ninho a également répondu et dédicacé le post.

Voir cette publication sur Instagram

J’en ai des frissons!!!

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le