C’est un véritable tremblement de terre. Drake s’est carrément fait vider d’un casino à Vancouver. La raison invoquée par le rappeur il aurait été victime de racisme. Incroyable qu’un rappeur qui a vendu 750 000 exemplaires de son dernier album “Scorpio” en première semaine d’exploitation soit victime de racisme. Drake est une véritable institution depuis la sortie de son album “Nothing Was The Same“.

Les fans sont choqués et expriment leur mécontentement sur Instagram et Twitter. Drake a diffusé la vidéo sur son Instagram vers 3 H du matin. Et depuis c’est la guerre sur les réseaux. Le casino Parq Entreprise s’est excusé et a ouvert une enquête avançant désormais “nous luttons avec fermeté contre toute forme de racisme”. C’est une illustration de ce que doivent ressentir des millions de personnes issus des minorités qui n’ont pas la chance d’être aussi connu que Drake.

Drake avance avoir rempli toute les conditions nécessaires à l’entrée dans le Casino stipulée par le règlement de l’établissement et pourtant y avoir été refusé. Probablement selon la technique dite du “profiling” souvent à l’origine de discriminations raciales.