samedi 23 janvier 2021

« En Passant Pécho » : Sadek tease une folle bande originale qu’il a co-produit ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

La web série « En passant pécho » commence en 2014. Le réalisateur Julien Royal et Nassim Si Ahmed lance un concentré d’humour qui retrace le parcours de personnage ouvertement caricaturaux et emblématiques. Après 20 épisodes exceptionnels, la série stoppe. Elle a réuni près de 37 millions de vues et 300 000 followers. Les fans sont restés comme orphelin après l’arrêt de la série. Qu’ils se rassurent, « En passant Pécho » est maintenant un film hilarant dont quelques extraits viennent d’être dévoilés par Sadek. Le rappeur qui tient un rôle de figurant dans le film est aussi à l’origine de la bande originale du film. Il est producteur exécutif sur l’opus en collaboration avec DJ Kore.

Le pitch du film ? Hedi et Cokeman sont les deux pires dealers de Paris. Tandis qu’ils vont de galères en désillusion, ils sont sauvés de la précarité par le mariage de Zlatana (la sœur d’Hedi) avec un baron de la drogue. Le magnat leur offre de la drogue, et c’est là que leur malheur commence.

Entre une Zlatana aussi burnée et Michto que dans le titre de Rohff, Cokeman violent pathologique mais aussi solitaire et sensible incompris, et les étudiants toxicomanes et un peu bouffons, le film de Julien Royal est un Las Vegas Parano à la française qui ne s’arrête jamais. De vannes en vannes, de situations burlesques en détournement, « En passant pécho » réussit sa conversion cinématographique.

Avec quelques guests exceptionnels comme Sadek, le « Chinois marrant » ou encore observateur ébène et Fred, le film pourrait bien être une réussite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @sadek93zoo