Depuis la sortie de l’album “Un jour ou l’autre” en 2018, GLK s’est fait plutôt discret. Dans son dernier album, l’artiste a prouvé qu’il était bel et bien représenté dans le Rap avec quelques unes des plus grosses signatures du Rap. En effet, il collabore avec Ninho, Rk, Koba LaD, Soolking et KRK, un mini carré vip pour un artiste qui devrait bientôt exploser.

Plus tard en cette fin d’année 2019, GLK signé chez Bendo Music, qui accueille entre autres Demi Portion sans oublier Djadja & Dinaz, a lancé une série de freestyles. Avec “11 %”  “22 %”; “44 %”, “88 %” et “93%”, le rappeur aux batteries plus que pleines désormais annonçait déjà un futur projet. Les quatre premiers freestyles de GLK se rapprochent de la Trap qui l’a vu grandir depuis son studio de Bobigny dans le 93. Il y a une légende urbaine dans le rap français qui veut qu’un artiste de musique urbaine fasse d’abord ses preuves dans le gangsta Rap avant de passer à autres chose. Après tout, le Gangsta Rap depuis l’album fondateur 36 Chambers du Wu Tang jusqu’aux récentes évolutions de la Southside représente l’ADN du Rap Us comme du Rap américain. Puis il clôt sa série de freestyles en beauté avec “Tijuna” (93%). Un mini 93 Empire local qui réunit Hornet La Frappe, Da Uzi de Sevran, et Landy signé chez AllPoints. Le titre navigue entre un refrain autotuné et une rythmique assez poussée. Titre très réussi car comme le laisse échapper DJ Linsko (le vrai bug de l’an 2000), on reconnaît la valeur du morceau à sa capacité à ne pas être trop “plat” au niveau de la rythmique.

Pour 2020, le rappeur revient avec un single. GLK n’est pas “Maudit” contrairement à ce qu’il laisse entendre dans son dernier morceau. Avec ce single, il délaisse la Trap à laquelle il nous avait habitué pour un morceau beaucoup plus vaporeux. Le clip est présenté sous forme d’un film court qui débute sur un GLK sortant de l’hôpital. Par ailleurs certains de ses potes rappeurs comme Ninho participent à la promotion du single en l’encourageant pendant qu’il est “à l’hôpital”.

Le rappeur vient tout juste de dévoiler la cover de son album Indécis sur Instagram. Habillé en noir, GLK fait face devant une armée de “capuches” partant dans l’autre sens et habillés en blanc. Le rappeur met sans doute en avant son originalité dans le Rap, et laisse entendre qu’il ne sera jamais un suiveur.

L’album de GLK sera dévoilé le 27 Mars prochain :

 

View this post on Instagram

 

I N D É C I S 27 . 03 . 20 Force à nous la team 😘😘 #LegerLogique #OmbreOuLumiere #RestezBranché @delaplacedavid 📸

A post shared by GLK (@glk_officiel93) on