mardi 22 juin 2021

Kaaris et Booba se clash autour du disque d’or pour « 2.7.0 » !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Certains attendaient Kaaris sur l’opus « Or Noir Part 3 » tant le premier volet de la série a opéré une petite révolution dans le rap français. Car avec « Or Noir« , le rappeur de Sevran a lancé la vague Trap en France. Plus tard, les rappeurs de sa ville dans le 93 se disputeront pour savoir s’il a « ramené la lumière » à Sevran mais c’est une autre affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mehdi Maïzi (@mehdimouse)

Car c’est avec « 2.7.0 » que le rappeur va retrouver toute sa forme. En quelques singles, il obtient de très bon résultat en termes de vues sur YouTube, et surtout les commentaires à son égard explosent sur les réseaux sociaux. C’est surtout son featuring avec Bosh sur « 2.7.0 » qui fait jaser. Les internautes rivalisent de commentaires avec en toile de fond le feat le « plus sale » de l’histoire. Kaaris dira lui même au sujet de Bosh : « Même le mot « Sale » est trop propre pour leur featuring » dans une Interview dans le Code de Mehdi Maizi. Avec des featuring de Gims et de Dadju également,  Kaaris dévoile un opus complet. Il a été certifié disque d’or il y a peu.

Booba qui est très porté sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines, et qui vient de lancer un clash avec Dadju par exemple n’a pas pu se retenir. Banni d’Instagram, il a utilisé l’oiseau bleu  de Twitter pour fêter en bonne et due forme le disque d’or de son rival avec au passage un commentaire plutôt caustique : « Bah putain t’as d’la chance que l’or ça rouille pas!!!« .

Kaaris ne répond plus vraiment à B2O depuis leur altercation à Orly. Il lui a fourni des éléments de réponse dans le morceau « Réussite » extrait de « 2.7.0 » où il retrace sa carrière. Pour l’heure, il  préfère fêter sobrement son disque d’or. Il rappelle à tout hasard qu’il est « boycotté » et qu’il a reçu son disque d’or en indépendant « sans acheter de streams« ….