• Affranchis – Sofiane, encore une fois, est en train de changer la donne dans le game. Avec Affranchis c’est plus qu’un label qu’il a créé. C’est une maison, dans laquelle tous les charbonneurs, tous les kickeurs peuvent trouver l’asile. Au delà des artistes officiellement signés dans l’enseigne, Affranchis c’est une mentalité, un collectif. Et les membres de l’enseigne l’ont encore démontré le soir dernier. Sur Skyrock pour le planète rap de Soolking, le squad a excellé à l’occasion d’une spéciale Affranchis, performant les uns après les autres.

Dans l’écurie, il y a bien sûr Soolking. Avant de devenir la star d’Affranchis Music, et de rentrer dans le Top Deezer Mondial avec son titre “Dalida”, l’artiste était un membre d’Africa Jungle et l’une des étoiles du Maghreb. Pour s’intégrer dans le Rap francophone, l’Algérien n’a eu aucun problème. Soolking était une bombe dont Sofiane a allumé la mèche. Fianso lui même, l’un des leaders du Rap francophone incontestablement aujourd’hui, a débuté sa carrière dans l’ombre. Après avoir tiré le diable par la queue, il brille au firmament.

L’écurie Affranchis Music n’est pas seulement un label c’est un véritable état d’esprit. Heuss L’Enfoiré est la deuxième grosse tête du label. Son flow, son sens du rythme en font l’un des rappeurs les plus prometteurs de sa génération. Finalement cet état d’esprit, on a pu le retrouver à une époque pas dans le 93 mais dans le 94. 

Biloox, Lemon Haze  et Doria  qui gravitent autour des têtes d’affiche du label sont peut être les prochaines signatures d’Affranchis. Sifaax est d’ores et déjà signé chez Sofiane.   Naz Dos et  Djam Show, les fidèles de l’incontournable Soolking (membres d’Africa Jungle) sont aussi des membres d’Affranchis Music. Le label s’est entouré de bons compositeurs Zegp, Diaas, Nockpi, Yasser, et Badem.  le fondateur du 93 Empire a rempli sa mission dans la mesure où Affranchis Music a autant de poids qu’en avait la Mafia K1 Fry au début des années 2000 dans le 94.

Au début des années 2000, La Mafia K1  Fry qui regroupaient le Ideal J de Kery James, Rohff, le 113, et Intouchable de Demon One notamment était l’un des plus gros viviers de talent du Rap hexagonal. Tous ses membres sont connu une carrière exceptionnelle. Ils ont trusté le Rap pendant plus d’une dizaine d’années. Aujourd’hui encore, Rim’K et Rohff font trembler les Charts à chacune de leur sortie.

Seul Affranchis Music aujourd’hui peut prétendre à cette place de vivier de talent. Le Rap a changé mais certains principes sont restés immuables. C’est dans l’alliance que le Rap a toujours sorti la tête de l’eau. Et Sofiane avec Affranchis Music et 93 Empire est un fédérateur qui n’a jamais semé la division.