vendredi 13 novembre 2020

Leto lance son propre label « Winterfell Music » et dévoile sa première signature ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Il est loin de le temps des mixtape « Trap$tar« . En pleine Interview sur le Mouv’, quelques jours après la sortie de son premier album « 100 Visages« , le rappeur s’est confié au micro de Pascal Cefran. Après la sortie de la première mixtape « Trap$tar« , il a été « vidé » par des huissiers. Puis disque d’or avec « Trap$tar 2« , et revenant ensuite avec un album truffé de featurings exceptionnels, le rappeur a réussi à avoir sa revanche sur la vie. Avec « 100 Visages » par ailleurs, le rappeur offre un projet très complet beaucoup plus ouvert que ses précédentes mixtapes.

La référence à Game Of Thrones pour le titre de son premier projet n’était pas un hasard. « 100 Visages » est une référence au « Faceless Assassin » de la série. Cette fois-ci il va plus loin puisqu’il annonce la création de son nouveau label « Winterfell Music« . Si la plupart des artistes comme Niro, Lacrim, Booba, ou encore Youssoupha ont patienté quelques années avant de fonder leur label, Leto n’a pas hésité. Encore assez jeune, Winterfell Music pourrait devenir le fanion de la jeune scène rap française.

La première signature du label a aussi été annoncé. Il s’agit de Sese Kepler.