lundi 3 août 2020

Maes s’offre les Zénith de France pour une tournée exceptionnelle ! (Photo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Avec « Les Derniers Salopards« , Maes aura fait mieux qu’avec « Pure« . Il décroche un disque de platine seulement un mois après la sortie de l’album. Il faut dire que le rappeur de Sevran qui a fait sa réputation dans un style bien mêlant des productions instrumentales pleines de mélodie, des bpm et assez lent et un style assez chanté, a évolué et ses qualités d’écriture sont toujours là. Minimaliste, Maes sait poser des mots sur la rue. Mais quelques fois, il délaisse son style vaporeux dans « Les Derniers Salopards » pour salement trapper comme sur le son « Elvira« . De plus, une pléthore de stars viennent désormais l’épauler comme l’éternel abonné Booba sur « Blanche » ou Ninho sur l’excellent « Distant« , et même JUL sur « Dybala« .
Fort de son succès dans les Charts, le rappeur vient d’annoncer une tournée nationale. Au cours de son Tour de France qui débutera en Octobre, crise du coronavirus oblige, le rappeur va réaliser une tournée de tous les Zénith en passant par Paris, Bordeaux, et bien entendu Marseille.
Se rappelle t-on alors de ces lyrics posés sur le papier dans « LDS » extrait de l’album « Pure » :
J’rends à Moz, à toi, j’te l’rends pas, il a plu, c’est toi qu’est trempé
LDS ne s’est pas trompé, faut du biff, un Zénith complet
Selon toute vraisemblance il va réaliser son rêve grandeur nature.

 

View this post on Instagram

 

La tournée continue … dans les Zéniths 🔥🔥 La billetterie est ouverte http://bit.ly/Maes-concerts 🤟🏼

A post shared by Maes LDS (@maes_packm) on