samedi 21 novembre 2020

Naza lance son propre jeux vidéo pour la sortie de « Gros Bébé » !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Pour la sortie de « Gros Bébé« , le rappeur toujours avec le bon esprit qui le caractérise à multiplier les collaborations : Niska, Heuss L’Enfoiré, SCH, RK et Keblack son pote de toujours. Le jour de la sortie de son album, Naza n’a pas hésité à sortir un hymne à la paix avec « faut pardonner » entre ses influences Afro et Pop. L’homme est aussi à l’aise en chant que dans ses phases plus rapides et plus appuyés. Avec « Faut pardonner », il présente de la meilleur des manières un album qui n’est pas consacré qu’à lui même et qu’à ses égotrips. Il est véritablement tourné vers l’extérieur.

Après une semaine d’exploitation, Naza a écoulé près de 7500 copies de son album « Gros Bébé« . Une performance honorable qui le classe dans la moyenne des gros rappeurs aujourd’hui. Il faut savoir qu’en 2020 le marché du disque s’est paradoxalement contracté sous l’effet du Corona / Confinement.

Pour la promotion de « Gros Bébé« , Naza a imaginé un procédé plutôt ludique. Il a créé son propre jeux vidéo entre PacMan et Space Invaders, et l’a lancé online. Le but est de manger des sucreries et d’éviter les aliments empoisonnés. Avec beaucoup d’humour comme à l’accoutumée, le rappeur, le chanteur, met l’ambiance jusqu’à vos écrans.

Pour y jouer, c’est ici !