Damso et Ninho font partie de la “crème de la crème” du rap français. Dems a conquis le Rap francophone en trois temps. Après un succès d’estime certain pour “Batterie Faible”, il décroche la certification diamant pour “Ipséité” et se dirige peu à peu vers la même consécration avec “Lithopédion”. Puis il part du 92i, et déclare dans le titre “William” qui clôture son dernier album solo : “Dernier album ou peut être pas, la vie nous le dira”.

De son côté, le monstre du 91 a empoché un triple platine pour “Comme Prévu” son premier album solo, et un double platine pour “MILS 2.0″, le deuxième volet de sa mixtape éponyme. Malgré son jeune âge, l’interprète de “Roro” a su se faire respecter, multipliant les collaborations comme avec Rim’K sur “Air Max” ou KPoint sur “Ma 6t a craqué”.

C’est plus qu’une habitude puisque sur son dernier opus “Destin”, il cumule pas moins de 7 featurings avec Niska, Koba LaD, Jul, Fally Ipupa, Faouzia, Tito et Dadju. Mais selon le principal intéressé, une collaboration manque à cette liste pourtant bien exhaustive.

De passage dans le question / réponse de “Brut”, le rappeur a affirmé qu’un featuring était prévu avec le rappeur belge et ancien membre de l’écurie de B2O. Par manque de temps, et de concordance dans leurs agendas respectifs, les deux hommes n’ont pas réussi à enregistrer ensemble.

Malgré tout, selon les chiffres dévoilés par Deezer, le dernier album de Ninho est devenu l’album le plus streamé en 24H sur la plateforme française. Ca aurait pu être pire. Ninho va sûrement battre des records de ventes en première semaine…