Après une entrée en matière réussi avec l’opus “VII”, Koba LaD a dévoilé l’Affranchis son dernier opus en date. Avec l’Affranchis, il a exploré de nouveaux terrains musicaux, lui qui pratique un rap avec un flow un peu fuyant tellement caractéristique. Il est l’une des étoiles montantes du label de Rap Def Jam.

Alors qu’il était en concert au Zénith de Paris pour défendre son dernier opus, Koba LaD a été arrêté par les forces de police. La scène a été filmée et a été posté sur plusieurs sites internet. Il s’agissait bien entendu d’une mise en scène qui a poussé le public en feu à crier le fameux “Fuck le 17” du 13 Block qui a récemment fait polémique. Après cette mise en scène qui fût longue et qui a même réussi à mettre le doute dans le public tellement les minutes étaient longues, il est revenu en folie habillé d’un gilet par balle pour continuer à mettre le feu dans la foule en faisant scander le public “Nique la police, vive la guedro” pour ensuiter interpréter “Geudro” ! C’était un concert incroyable.