Soolking – Le rappeur franco-algérien est au sommet de son art. Le pensionnaire d’Affranchis Music vient d’etre certifié platine pour son album « Le Fruit du démon ». Depuis la sortie du disque il se fait discret sur le net mais apparaît régulièrement sur scène, en France comme à l’international ! Cela dit, une polémique a été créée à partir de l’une des ses dernières apparitions sur scène.

Polémique – En effet, alors qu’on lui lançait des drapeaux sur scène pour qu’il les brandissent, Soolking a arboré un drapeau qu’il pensait être celui de la Palestine. Sauf qu’il s’agissait du drapeau du Front Polisario. Un mouvement porté par des Sahraoui anciens révolutionnaires sous l’occupation du Sahara occidental par l’Espagne et désormais en conflit avec le Maroc, réclamant une partie du territoire marocain. En effet, le drapeau du Front est quasi identique à celui de la Palestine à l’exception d’un croissant de lune et d’une étoile situés dans la bande blanche. La situation de conflit pour le Sahara occidental cristallise les tensions entre Algérie et Maroc et ainsi le geste de Soolking a créé une grande polémique. Le rappeur s’est donc excusé et a recontextualisé son geste en expliquant comment ce drapeau était arrivé dans ses mains et la méconnaissance du fait qu’il appartenait au Front Polisario. Ce qui est expliqué dans cette vidéo qu’il a repostée sur Twitter :