Booba attaqué en Justice pour « Apologie du terrorisme » !

-

- Publicité -

Booba n’est pas Charlie !! – Les déclarations de Booba au grand quotidien national « Le Parisien » ont pris des allures de lendemain de fête. Au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, la France semblait avoir pris le chemin de la fraternité et du vivre ensemble. Les Français toutes origines et toutes confessions confondues ont marché ensemble main dans main pour dire leur dégoût des attentats. Quelques mois plus tard, la situation est toute autre. Certaines langues se délient… jusqu’au Rap Game. Booba connu pour son franc parler a déclaré au Parisien concernant les attentats de Charlie Hebdo : « Quand on joue avec le feu, on se brûle ». Il a appelé les journalistes « à assumer »… En dehors des réactions des politiques, Booba a provoqué l’ire d’un syndicat de Police.
Le Syndicat « France Police » attaque Booba ! – Dans un communiqué de presse diffusé sur les réseaux sociaux, le syndicat de Police rappelle tout d’abord que la vague d’attentat en France n’a pas tué que des journalistes, mais  qu’elle a également coûté la vie à trois agents de police ainsi qu’à des clients de l’épicerie cacher de Porte de Vincennes. Le syndicat considère les propos de Booba comme étant inacceptable et préviens qu’il vient de déposer une plainte contre lui pour apologie du terrorisme.
 

- Publicité -