Orelsan : “La fête est finie” album de la maturité ! – Inspiré par les versaillais du “Klub des Loosers”, Orelsan a débarqué dans le Rap dans le milieu des années 2000′. A la différence de ces coreligionnaires rappeurs, Orelsan ne fait d‘égo trip mais plutôt des looser Trip. Il perce dans le Rap Game grâce à sa sincérité, sa bonhomie, et ses lyrics intelligents et second degré. Au moment de la sortie de “La fête est finie”, le rappeur n’a plus rien à se prouver. Cinéma, télévision, musique, il a déjà réussi partout. Mais avec cet opus plus mélancolique que les autres, Orelsan vient marquer la fin d’une époque. Il a permis a toute une génération de grandir avec lui et les a accompagné vers l’âge adulte.

Orelsan : Triple disque de platine ! – Les certification pleuvent pour Orelsan depuis la sortie de “La fête est finie”. On vient d’apprendre qu’Orelsan a cumulé 300 000 ventes sur son dernier opus. Ce qui lui permet d’être triple disque de platine. Ave des tubes comme “Basique”, “San” ou encore son featuring avec Ibeyi sur “Notes pour plus tard”, l’album a encore énormément de potentiel. On n’a pas fini d’entendre parler de San.

La fête est finie ? Pas si sûr !