lundi 3 août 2020

Guizmo – Tout c’que j’ai vu

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Guizmo, qui est peut être en train de travailler sur un nouveau projet, a sorti récemment deux sons superbement écrits : Manifeste, morceau de presque 8 minutes sans refrain et History X, qui est dans sa forme plus conventionnel que le précédent mais qui utilise les mêmes ingrédients, la sincérité et l’émotion. Dans History X, il parle de repartir en Afrique et c’est virtuellement ce que l’on va faire avec le clip Tout c’que j’ai vu qu’il vient d’envoyer.
Tout c’que j’ai vu est tiré de son album Dans ma ruche sorti en 2014, le clip avait été tourné mais pas envoyé et c’est ce cadeau que Guizmo nous fait avec cette exclusivité. Lamine Diakité, de son vrai nom est d’origine sénégalaise malienne de par son père et malgache de par sa mère, c’est son origine paternelle qu’il va mettre en avant pour ce clip car il se déroule à Dakar au Sénégal. Dès le début on voit la statue de la renaissance Africaine qui est une famille dressée vers le ciel symbolisant la dignité du continent mais également tout ce qui fait la particularité du pays, les cars rapides superbement décorés, les barques des pêcheurs, les enfants qui s’amusent avec peu de choses, les entrainements de sport avec du matériel de récupération. On y voit également les enfants talibés, qui sont souvent contraints de mendier dans les rues pour subvenir à leurs besoins et à ceux du marabout auquel il a été confié par leurs parents pour lui assurer son éducation religieuse.
Dans le clip les deux enfants talibé que l’on voit arrivent à tromper le marabout et à garder pour eux quelques francs CFA qu’ils ont réussi à récupérer. Guizi Ouzou montre qu’il a vu beaucoup de choses que ce soit à Villeneuve-la-Garenne qu’au Sénégal, dans son bled mais comme il le dit « Une baraque au bled, tu m’revois plus d’si tôt ». Le clip a été réalisé par Willy l’Barge qui est également le W correspondant au Y&W du label dans lequel se trouve Guizmo depuis de nombreuses années.
Ce clip nous permet de revenir en arrière sur la carrière de Guizmo et sur les nombreux projets qu’il a sorti depuis ses débuts, Guizi ouzou commence à bien durer dans ce business et ce grâce à son authenticité, sa plume, son flow. On a envie de réécouter tout ça et ça tombe bien car des coffrets sont dispo à la FNAC avec des accessoires comme le bob ou un bracelet Y&W.