mercredi 17 février 2021

Hunter – Jamais riche

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Hunter est un rappeur belge produit à 100% par la Maison de Jeune de Genval (l’équivalent des MJC en France). En 2015, le rappeur encore mineur forme le groupe Nekketsu avec ses potes Godson, Sonjay et Neo. Mais c’est avec le titre « Summer Night » sorti il y a deux ans que la carrière du belge va décoller. Tout part comme dans beaucoup d’autres cas, d’un extrait diffusé sur Instagram. Avec le bouche à oreille comme seul moyen de promotion, le rappeur réussit à réunir près de 250 000 personnes sur les plateformes de streaming. Sa carrière est définitivement lancée.

Le rappeur du Brabant dévoile « Jamais Riche« , un titre revanchard qui n’est pas sans rappeler au niveau du thème un certain « Si je les avais écouté » de la Fonky Family. La prod’ est signée Chuki Beats et Dany Synthé. Il n’est pas vraiment nécessaire de présenter Dany Synthé tant le beatmaker a influencé la musique en France. Aujourd’hui avec quelques grands noms de la production comme DJ Kore, ou Renaud Rebillaud, il fait partie des hitmakers les plus courus de France.

Le titre « Jamais Riche » est plutôt Boom Bap. Comme depuis ses débuts, le rappeur y développe sa technique impressionnante et son sens lyrical. Hunter est aux antipodes de Damso. Est-ce peut être aussi la différence d’âge ? Mais si Dems décortique les errances de l’âme humaine en restant très subjectif et très « nwar« , Hunter parle de son quotidien de jeune avec une certaine forme d’optimisme. Quoiqu’il en soit, avec le titre « Jamais Riche » et son casting impressionnant, son clip à couper le souffle signé par Wandji, le rappeur franchit un palier.