lundi 12 avril 2021

Konexx – Tous les jours

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Pour son premier clip « Tous les jours » le rappeur Montréalais Konexx a mis la barre très haute. La concurrence sera mise à rude épreuve.

Faisant du rap dans l’ombre depuis plus de 10 ans, Konexx qui a été encouragé par ses potes  ayant  constaté son énorme potentiel, a décidé depuis 2 mois de faire le pas et de s’engager pleinement dans la musique. Grand freestyleur,  le rappeur  a commencé par balancer un premier son intitulé « semblant 2 ». Le 26 février dernier, le rappeur  met en ligne un album gratuit de 14 titres intitulé « machine à sons ».  Un projet réalisé en moins de 2 mois.  Avec son style new school agrémenté parfois de touches d’autotune bien exploité, le rappeur  arrive avec un univers bien à lui. Textes tranchants, flow énervé, punchlines percutantes, Konexx a tous les atouts pour réussir dans le game.

La sortie de cet opus  s’est accompagnée justement avec  la sortie du clip « tous les jours ».  Réalisé par DBS, le clip met en scène le rappeur entouré de ses amis proches, non sans mettre l’accent sur les gros bolides allemands puisque Konexx est un grand amateur de grosse cylindrée. Avec un texte soigné et des rimes percutantes teintées d’égotrip, le rappeur sur une lourde prod de son ami Yugi nous parle des problèmes de la société, de la sincérité et de l’argent.

Le rappeur tient à ne pas dévoiler son visage. Mais il va être connu grâce à sa musique et à sa voix atypique.  Il prépare déjà le deuxième volet « machine à sons 2 ». L’histoire ne fait que commencer pour Konexx.