lundi 12 avril 2021

Racoon – victime

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Racoon continue sur sa bonne lancée et nous livre son tout dernier clip intitulé « victime ».  Un clip où il dévoile tout son talent de kickeur inné.

Le rappeur Montréalais Racoon de son vrai prénom Shamyr arrive avec un style détendu de rap épousant parfois les courbes RnB. Sa recette est simple : il sort les vieilles reliques old school, il leur applique des instru hip-hop contemporaines  et la chimie opère pour faire sortir des sons explosifs.  Des sons faits à base de vibe haïtienne, un flow américain, et un raffinement textuel Européen.  Le rappeur a d’ailleurs deux passions : la littérature et la musique. Et le  rap est le parfait moyen pour lui de jumeler les deux.

De par sa prestance et sa confiance inébranlable, Racoon grand fan de Nekfeu,  aspire toujours à faire plus et à évoluer. Et sa discographie est bien riche  pour confirmer cette thèse. En 2018 il sort son album Eternel. Le 5 mars 2019, il sort  le projet Mettre les gants, tuer le Croc-Mitaine. Son album intitulé Gentil pour un noir est sorti le 29 novembre 2019. Et le 11 septembre 2020 il a balancé son mini-album Le Set Up.

Dans son nouveau visuel scénarisé et très bien réalisé Racoon assure avec un texte très technique et un charisme qui crève l’écran. Au travers de punchlines percutantes, il met en scène un décor sataniste pour parler de  la vie, de son vécu et de son parcours dans le rap.

Racoon est un talent inébranlable et très  dynamique. Sa hargne et son ambition feront sûrement parler de lui.