lundi 20 septembre 2021

Universal Music France se sépare de Freeze Corleone !

En pleine polémique et malgré les très bons chiffres de ventes, le label Universal Music France a mis un terme à sa collaboration avec Freeze Corleone.

Ce dernier est accusé d’Antisémitisme, complotisme, apologie d’Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar par la LICRA qui a demandé l’ouverture d’une enquête pour « incitation à la haine raciale », visant plusieurs clips et chansons. Une affaire qui a pris beaucoup plus d’ampleur lorsque le ministre Gérard Darmanin s’est emparé la polémique pour « étudier au plus vite les recours recours possible … pour {les} propos racistes inacceptables ».

« La menace fantôme » sortie Vendredi dernier a propulsé le rappeur parisien en tête des ventes la première semaine en obtenant de scores remarquables notamment en physique (31%) malgré le refus de la FNAC de les commercialiser quelques jours plutôt. L’artiste a vendu près de 27 000 exemplaires (17 603 streaming, 8111 physiques et 785 Digital)

Freeze Corleone n’a pas tardé à réagir à cette annonce sur ces réseaux sociaux «  Enfin libre. Merci a tous pour le soutien. Dieu vaincra jamais on arrête le marathon ».

Shone, le manager de Freeze Corleone, précise que ce n’est pas le label chez Universal Music France qui a eu le dernier mot, mais cela n’engage que ses propos.