Arrivé à l’âge de 5 ans seulement sur le territoire français, JIDMA est un artiste marocain empli de ressources. Avant de se retrouver au cœur de la Capitale française, l’artiste a d’abord évolué à Carcassone. Finalement, l’attrait de la musique l’a poussé à venir s’installer à Paris.

Inspiré par son quotidien, Jidma ne cache pas non plus ses nombreuses influences. En effet, il est touché par la musique de Fabe, de la Fonky Family, d’Oxmo Puccino, du rap marocain ou encore du chaarbi. Un bousillé de rap français qui n’aspire qu’à une seule chose : faire ses armes dans la musique.

Les désillusions de sa vie constituent également un grand point dans sa musique. Jidma n’hésite pas à raconter son quotidien, son vécu et son histoire personnelle. Celle d’un enfant marocain expatrié qui doit se faire ses preuves seul dans un pays qu’il ne connaît pas.

Avec Mr Fuego, Jidma propose une première carte de visite à ses auditeurs. Il arrive avec un premier album, dans lequel on apprend à mieux le connaître et à mieux cerner son univers. Un opus particulièrement abouti, qui prouve le travail et l’investissement qui y a été mis.

https://Jidma.lnk.to/MrFuego
Ici, Jidma fait état d’une aisance impressionnante dans son flow et nous propose une vraie richesse dans l’écoute, comme dans les collaborations. Entre égo-trip, name dropping, chant et introspection, le rappeur propose ici un ensemble éclectique sur un flow technique.

Accompagné par de puissantes productions, Jidma propose donc également un bon lot de collaborations. Sur Mr Fuego, il invite Lacraps, Saknes, M-Fix et Sébastien Damiani. Ce n’est pas tout, puisque le titre Personne s’accompagne d’un beau et sombre visuel réalisé par Jey Filmaker.