vendredi 14 août 2020

4Keus – Vie d’artiste

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Depuis fin juillet, le groupe 4Keus annonçait qu’il avait bouclé l’album, on connaît désormais sa date car celui ci sortira le 3 Janvier 2020. L’album portera le nom Vie d’artiste et comportera le feat avec Siboy « En bas » déjà sorti cet été ainsi que « Paris la nuit » sorti en Octobre ; il y aura des feats inédits notamment ceux avec Niska et Leto. Le moyen qu’ils ont trouvé pour annoncer la date de sortie est de balancer ce Vendredi un son éponyme au nom de l’album Vie d’artiste.
Dans ce son, ils décrivent leur nouvelle vie depuis la signature chez Wati B, on le voit clairement dans le clip réalisé par Basile M, qui s’occupe de l’image du groupe, car on voit Bné qui regarde leur parcours depuis leurs débuts sur un écran de télévision et les anciennes images apparaissent en noir et blanc. Il y a donc un effet de retour en arrière et de recul sur tout ce qui s’est écoulé depuis le succès, il est d’ailleurs représenté par des objets scintillants, ce côté brillant fait référence à la vie de star. Le changement n’est pas forcément bénéfique car comme il le dit il y a « de plus en plus d’ennemis, de moins en moins d’amis« , mais il est « toujours dans sa ville« , il nous explique que tout a changé concernant son entourage mais en même rien n’a changé car il traîne toujours au même endroit. Pour Djeffi c’est pareil, cette vie d’artiste modifie leur quotidien mais en même temps ils restent les mêmes « J’ai la vie de rock star j’ai la vie des gangstas« . Il utilise une image très parlante qui est celle de la tenue vestimentaire, parce que même si il est connu il ne se travesti pas pour rentrer dans le show biz, en effet « même en showcase j’mets rarement un petit jean« .
C’est pareil pour Tiakola il atteint enfin ses rêves car il a une montre de luxe à son poignet mais en même cette vie d’artiste est un cadeau empoissonné « Presque au bout du couloir, mais le rêve se transforme en cauchemar« . Pour bien montrer qu’ils sont les mêmes en concert et dans la vraie vie on le voit avec l’éclairage blanc produit par le projecteur en forme de cercle lorsque l’artiste est sur scène dans un endroit avec ses amis.
On espère que ce bilan n’est pas celui d’une fin de carrière car le groupe a encore de beaux jours devant eux avec des sons de qualité dans la même veine.