dimanche 31 mai 2020

L’Enfant – Arigato

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Le « Trolleur rappeur » nouveau est arrivé. Avec Lorenzo et Vald en chef de file, le Troll Rap a récupéré l’héritage laissé par le Klub des Loosers et Orelsan pour réinventer le Rap français. De disque de platine en disque de platine, les trolleurs rappeurs se sont fait une place dans le paysage rap actuel. L’enfant fait partie de ces rappeurs un peu particulier dont la différence ne tient pas à la couleur de peau.

Vald, le nouveau Eminem ? Les blancs font du Rap de iencli ? Bien que le racisme ait épargné le milieu du Rap français. Les clichés vont bon train à l’égard des rappeurs peu ou pas basanés. L’enfant a décidé de s’amuser de ces clichés, et des ces stéréotypes dans un titre génial intitulé « Arigato« . La plupart des trolleurs rappeurs ne sont pas seulement des poètes un poil vulgaire et surtout très ironiques. Ce sont de grands techniciens des lettres et du flow. C’est dans la partie Troll du Rap que l’on retrouve peut être les meilleurs techniciens. Et l’Enfant ne déroge pas à la règle.

Son titre « Arigato » est totalement conceptuel. Présenté comme un Mario 8 bits sur Game Boy, le rappeur se donne des airs de personnage « golmon » de jeux vidéos. Dans un discours ultra second degré, il pourfend les grandes certitudes d’un monde du Rap qui sombre lui aussi dans l’industrie.

L’enfant a dévoilé un EP « Confinement« . Dans le concept « confinement« , rien d’original effectivement. Mais sur tout le reste, c’est un régal. Passez y faire un tour !