samedi 24 octobre 2020

YL feat Rim’k – Kush

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Après sa sortie de Def Jam France, YL fait patienter ses fans avec un EP de confinement « Vaillants » très ouvert. « Vaillant » c’est le nom que le rappeur a donné à ses fans. Une communauté qui le suit depuis son double album aux accents de divinités grecques. Le rappeur aime les concept depuis son imitation de la cène de Léonard de Vinci dans « Fruit de Mon époque » jusqu’à son titre bombe à retardement en « 3min06« . Il revient avec un nouvel album « Compte de Faits » hétéroclite et riche musicalement.

A plusieurs titres, le rappeur marseillais représente avec d’autres le renouveau du gangsta rap. Dans son deuxième album solo, il réunit la jeune garde du rap français avec ISK par exemple, mais aussi le chanteur marseillais Naps, et quelques légendes, gardiens du temple sacré comme Rim’k et Rohff du 94. Dans son featuring avec Rohff, le rappeur rend un hommage à l’immense artiste que le rappeur de la Mafia K’1 Fry est, en citant un à un ses plus belles pépites comme « Génération Sacrifiée » ou « La Fierté des Nôtres« . Dans son autre énorme featuring, avec Rim’k du 113, il se prend à remettre au gout du jour un style de rap un peu plus marginale.

De son côté, Rim’K toujours au goût du jour après près de 20 ans de carrière, a sorti un EP de confinement qui, du goût des insiders, était d’une qualité exceptionnelle. Avec « Midnight« , le rappeur n’a aucun mal à épouser les nouvelles tendances. Un jeu d’enfant pour le « Tonton du Bled« . Le natif de Vitry n’a déjà aucun mal à s’adapter à un Ninho au top de sa forme dans le morceau « Air Max« . Tout le monde en est persuadé, Rim’k ne sera jamais démodé.

Les deux hommes se rencontrent sur le morceau « Kush« . Le titre du morceau si ça ne vous dit rien, c’est aussi un morceau de Dr Dre en featuring avec Snoop et Akon sorti en 2010, un titre censé faire patienter les fans avant un « Detox » qui n’arrivera finalement jamais. Mais là, on parle de la variété de cannabis version Indica.

Pour commencer la production instrumentale est une pépite. Le morceau on le doit à trois compositeurs : Denza, MOC et Sofiane Pamart. Le premier est à l’origine de « Blanche » avec Booba et Maes, le second de « Gun Salute » de Kaaris, et le troisième, pianiste virtuose, accompagne Demi Portion dans sa version 5 du « Dico« . Quelques notes de piano, et une rythmique très actuelle, le métissage des genres et des époques.

Les deux hommes se donnent le mot avec un égotrip et quelques punchlines détonantes. Rim’k ne rate pas de rappeler que « Je suis ni pour la guerre ni gardien de la paix » tandis que YL répond en écho à une certaine punchline de PNL sur une célèbre actrice : « Je suis le terrain je vais récupérer une petite avec le même boule que Eva Mendes« .

Le clip mis en scène par Htag x Le K et Marouane Bohou (4real) loin d’être arrogant, et avide en pléthore d’effets visuels revient aux classiques du street clip avec un Sofiane Pamart jouant de son instrument au milieu de la Tess.