Il fut une époque où Zeguerre évoluait au sein de l’un des labels lyonnais les plus dynamiques proche du rappeur Calbo d’Arsenik. Le Label Orpik domine la scène lyonnaise de l’indépendance. Après avoir éclot dans ce label, le rappeur s’est fait remarqué pour son énergie débordante dans l’épisode 6 de “Rentre dans le cercle”. Sa prestation était tellement impressionnante que les médias spécialisés sur Internet ont tous uploadé sa partie sur leur page. Depuis, il semble que le rappeur lyonnais soit désormais poussé par Daymolition. La chaîne de freestyle l’a pris sous son aile comme un certain Timal qui désormais peut voler par ses propres moyens.

Depuis sa prestation, Zeguerre enchaîne les freestyles sur la chaîne favorite des kickeurs à un rythme de blizkrieg (guerre éclaire) cumulant à chaque fois des centaines de milliers de vues. Zeguerre sort justement son dernier freestyle sur Daymolition. Le titre est consacré à “Cantona” un joueur subversif de l’OM et de Manchester United devenu depuis altermondialiste convaincu. Avec une apparition de Sofiane et de El Khmer dans le clip, Zeguerre prouve qu’il est soutenu par les anciens. De plus son débit plus qu’impressionnant en fait l’un des rappeurs français les plus techniques. Seuls quelques rappeurs comme la Kalash humaine Hayce Lemsi ont un débit comparable.

Zeguerre est techniquement parfait. On attend son prochain projet.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !