jeudi 28 octobre 2021

Booba réagit à l’éducation sexuelle en primaire !

Booba – Le rappeur est, comme toujours, au centre de l’actualité pour de nombreuses raisons aussi diverses que variées. Mais nous n’y reviendrons pas ici, contentons nous de rappeler que son album « Trône » est toujours dans les bacs et qu’il prépare un immense concert à domicile à la U Arena. Pour le reste il laisse planer le doute sur la préparation ou non d’un nouvel album, qui pourrait être le dernier.
Réaction – Aujourd’hui ce n’est pas de musique dont il s’agit. En effet, avec le passage de la loi Schiappa en France, les esprits s’échauffent sur les réseaux sociaux concernant l’âge du consentement sexuel et l’éducation sexuelle à l’école. Rappelons avant tout que cette loi ne supprime absolument pas l’âge minimum du consentement sexuel en France puisqu’il n’a jamais existé d’âge minimum en France ! Au contraire, elle avait pour but d’instaurer un âge minimum mais cette partie de la loi a été supprimée car elle n’aurait pas passer l’examen du Conseil Constitutionnel qui l’aurait jugée contraire à la constitution…
Pour ce qui est de l’éducation sexuelle c’est la même chose. La loi n’a pas changé la règle qui existait déjà en France. Elle sera seulement accompagnée d’une circulaire chargée de faire appliquer la loi précédente à savoir : 3 cours d’éducation sexuelle, en primaire, au collège puis au lycée.
C’est le cours de primaire qui fait le plus réagir et surtout la manière dont il sera administré, Booba, lui-même père de famille, a décidé d’aborder le sujet sur Instagram :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bon dimanche à tous… Eh Omar mets Youporn vite fait pour voir 😂 #meuzeugang

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le