Le clash est hip-hop même s’il peut revêtir plusieurs formes bien particulières. Certains rappeurs français s’écharpent sur Instagram, d’autres rappeurs français ou américains s’envoient des invectives par voie de singles interposés. C’est un peu ce qui s’est passé entre Drake et Pusha T. Les deux rappeurs sont allés très loin dans leur clash. Et si le rappeur de Toronto est resté bien muet dans son dernier album “Scorpio”, il vient de taper un freestyle sur Link Up TV  dans lequel il revient sur ses derniers clashs en date.

Dans ce freestyle, Drake règle ses comptes avec le Rap américain et surtout avec Kanye West. S’il ne cite jamais son compatriote les références assez grossières envers yeezus ne laissent aucun doute sur l’identité de la victime des Punchlines du rappeur de Toronto.

Voici les punchlines qui a réservé au roi de Toronto :

« Je sais tellement de chose que je peux pas raconter, je le garde pour moi et je rigole de mon côté »

Apparemment, Kanye aurait aidé Pusha T à réunir quelques dossiers.

« Je le vois en personne et je vois un fantôme. Ils m’ont dit de relax et qu’ils prennent le contrôle. J’ai parlé de tout ça avec P et ses bros »

 

« Ils veulent qu’on se capte quand ils ont pas de sons, ils sont trop occupé à vendre des chaussures »

Plus fort encore cette référence à la marque de basket de Kanye

La guerre commence !

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !