Rachid Taha – C’est une légende de la musique africaine, de la musique maghrébine qui nous quitte aujourd’hui. L’oranais (né à Sig en 1968) avait commencé dans le groupe “Carte de Séjour” avant de prendre son envol en solo. Son titre Ya Rajah, hit international de l’album “Carte Blanche”, aura marqué à vie plusieurs générations et c’est une part de l’enfance de certains d’entre eux qui s’envole aujourd’hui avec lui. D’une polyvalence rare, il ne s’est jamais démodé. La fraîcheur du personnage et de sa musique faisait de lui l’un des véritables rayons de soleils du monde de la chanson, une référence pour tous.

Décès – Celui qui fut l’un des symboles du vivre-ensemble de la fin des années 80 et des années 90 en France, nous a quitté à l’âge de 59 ans, emporté par une crise cardiaque. Du haut de ses 10 albums, ou encore du légendaire spectacle 1,2,3 soleil à Bercy avec Faudel et Khaled, il aura laissé un héritage gargantuesque, d’une richesse insondable. Que la terre lui soit légère, ne l’oublions jamais.