Rozay fait partie des grands pères du Rap américain. La carrière du Patron de Maybach Music devient “incroyable” après la sortie du titre “Hustlin” qui déchaîne les clicks mais qui est également repris par les insiders du Rap. Le rappeur est respecté aux USA. Son featuring très obscur avec Jay-Z sur “Devil is a lie” montre que Maybach Music est carrément implanté dans le Rap Outre-Atlantique. Depuis, Rick Ross enchaîne les opus en mode ricain même s’il n’a rien sorti depuis 2017, et “Rather You Than Me”. 

Le rappeur était de passage en France. Il a pu rencontrer les journalistes de Melty. Le média très implanté sur le web a fait écouter du Rap français à Rozay. Personne ne peut contester l’hégémonie du Rap américain sur le marché mondial. Mais les rappeurs francophones commencent également à s’implanter doucement. Il suffit de voir la carrière de MHD qui a été invité aux BET AWARDS, et qui a également été remixé de par Diplo de Major Lazer. Peut être qu’il existe une exception culturelle française en termes de Rap…

Le rappeur américain n’a pas beaucoup apprécié le morceau “Wesh Alors” de Jul. En revanche, le roi du Troll Rap, Vald, son style décousu et son morceau “désaccordé” lui ont beaucoup plu. Tout comme le morceau “La Pluie” d’Orelsan extrait de l’album devenu disque de diamant du rappeur qui a réinventé l’égotrip en mode looser. Il serait même prêt à remixer le morceau.